Le Horsemanship, ça vous parle ?

Le Horsemanship, ça vous parle ?

Sûrement.

Avec la vague des méthodes venues de notre cher Nouveau Continent, vous avez certainement déjà entendu parler du Horsemanship. En France, on la défini comme la science de l’homme de cheval : l’équitation éthologique. Les méthodes Parelli, Monty Robert, Andy Booth.

Ces noms vous parlent peut être plus.

Mais non, ce n’est pas exactement de ça que je veux parler. Ou tout du moins, pas d’équitation éthologique.

Le Horsemanship, définition ?

Si l’on se base sur l’étymologie pure et dure du mot, et qu’on la traduit mot à mot : cheval-homme-relation. Bon comme ça c’est fouilli, mais si on prend un peu de recul et que l’on utilise notre belle langue comme il se doit, on peut ainsi traduire : la relation qui unie l’Homme au Cheval. Plus généralement, quel est notre rapport au cheval ? D’aucuns sont venus titiller et rajouter la notion de Natural Horsemanship dont je ne m’étalerais pas.

C’est donc ça, simplement, brutement, juste. La relation qui nous unit à notre Cheval.

Je vous avoue que je ne comprends pas trop, ce que l’on peut trouver sur le net dès qu’on tape chez Google ‘Horsemanship’. Attendez, il y a des formations pour apprendre à mieux se comporter avec son cheval ?? Je m’étais toujours dit qu’en chacun de nous, il y a un Horseman, après tout, n’aimons-nous pas les Chevaux au point de parfois les faire passer avant notre confort de vie ? Il y aurait donc besoin d’une formation pour ceci ?

Je ne comprends pas.

Pour moi, ce Horsemanship, c’est surtout une façon de voir le Cheval. Rocky, ce n’est pas “juste” mon cheval ; c’est mon Ami, mon confident, mon Partenaire. Ah, il est important, ce mot-là, “Partenaire”. Il n’y a pas de Horsemanship sans ce partenariat, cette cohésion, et cette acceptation de l’un et de l’autre.

Je le répète, a-t-on réellement besoin d’une formation pour s’apprécier l’un l’autre ?

Horsemanship

Le Horsemanship, discipline de l’équitation western

Trêves de définitions et débats.

En équitation western, le Horsemanship, c’est aussi une discipline. Certainement l’une des plus difficiles. En soi, les patterns (pour savoir ce qu’est un pattern, rendez-vous ici) ne sont pas difficiles, mais l’exécution de ces derniers doit être parfaite.

On recherche ainsi l’habileté et l’harmonie du couple cavalier-cheval, dans le calme et dans la plus grande précision, avec assurance et aplomb, tout en veillant à ce que le cavalier ait une position fonctionnelle, équilibrée et correcte. La sécurité et le respect du cheval sont primordiaux ; les aides ainsi, doivent être quasiment invisibles, et c’est l’Harmonie qui doit ressortir en priorité du couple.

C’est, en quelque sorte, une épreuve de dressage en équitation classique.

Déroulement d’une épreuve

Horsemanship pattern
Exemple d’un pattern de Horsemanship

Un pattern est décidé par le juge ; on peut y retrouver toutes sortes de transitions : pas, trot, galop, arrêt, reculer, mais aussi toutes leurs déclinaisons allongées ou ralenties, dans un enchainement de figures ; cercles, huit de chiffre, ligne droite, ligne courbes, serpentines etc. Tout en incluant des pivots, des pas de côté, des rolls-backs, des cessions à la jambe, des changements de pieds, des spins… Toutes les manœuvres propres au dressage du cheval western!

Lorsque chaque cavalier est passé, et afin d’affiner le jugement, si besoin est, le juge peut demander aux meilleurs cavaliers de revenir dans la carrière. Tous sur la piste, ils doivent suivre les directives d’allure données par le juge. Majoritairement du pas, du trot, du galop et un arrêt et reculer dans une même direction.

On juge ainsi le couple dans son ensemble, leur harmonie, leur apparence également tant au niveau de la position que du style vestimentaire (du cheval comme du cavalier) (et tout doit être parfait).

Le maître mot de cette discipline pourrait être parfait. Tout doit être parfait. Tout doit donner l’impression que c’est fluide, facile, que le cheval réagit parfaitement aux demandes de son cavalier.

 

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.