Escapade dans la Vienne : chez un éleveur de Quarter Horses

Escapade dans la Vienne : chez un éleveur de Quarter Horses

C’est un mois d’Avril clément.

Un mois idéal pour un petit week-end dans le fin fond de la Vienne, aux portes de Poitiers. L’Elevage de Saint Pierre est niché dans la campagne verdoyante. Havre de paix de soixante dix hectares, ou se prélassent les poulinières quarter horse et où caracolent les jeunes yearlings de un an.

L’occasion aussi, de se déconnecter un peu, et d’apprécier le calme de ces lieux.

Les oiseaux, ici, chantent la nuit.

C’est dans ces prés où grandissent de jeunes chevaux aux origines prestigieuses. Certains sont des descendants de grands noms du reining. Ils vivent une vie de poulains épanouie. Deux pouliches, et deux poulains, à découvrir, sans perdre un instant.

 

hollywood ruff

La très élégante Hollywood Ruff, pouliche de bientôt un an, par Ruff Gun et Enterprise Dude Head. Une tête de poupée, à n’en pas douter un seul instant.

SANPRISE

Sanprise, poulain de bientôt 1 an, par l’un des étalons de cutting renommé aux Etats-Unis, Sanman et par Angelena Enterprise. Un futur prospect de bétail ; il s’exerçait déjà à courser ses camarades dans le pré avec un sens bien marqué du “cow sense“. Sa robe, grise l’hiver, et rouanée l’été, est appelée “red rouan“.

 

Boon Bar Gun, troisième poulain de l’élevage, fils de Ruff Gun et de Marquitas Classy. Boon Bar Gun a hérité des faces blanches caractéristiques des descendants du célèbre Gunner. Il a également hérité des deux yeux bleus de son père.

Et enfin, pouliche très curieuse et très débrouillarde dans son tempérament, Merida Mc Jac est la fille de nicmeridalittlestep et de RS Palmitas Jac. nicmeridalittlestep étant l’un des chevaux de Grégory Legrand.

Quelques photos de ces quatre beautés ensemble :

Si la visite était aussi reposante et dépaysante, elle était aussi l’occasion de ramener deux juments, que l’Elevage a choisi de confier à Mélanie pour leur débourrage. C’était une première visite pour moi, mais Mélanie connaissait l’Elevage et ses propriétaires depuis bien longtemps. Elle possède d’ailleurs une de leurs anciennes jument, American Showtimes. Nous étions donc venus avec un van, pour repartir avec ces deux juments de huit ans.

Toutes deux ont des origines Quarter Horses. Un peu sauvages sur les bords, mais après quelques années dans un pré en troupeau, ce n’est pas anormal. La baie est Hollywood Surprise, par Top Olena Dream et Surprise Enterprise. L’appaloosa se nomme Tenessee, par Top Olena Dream et Surprise Enterprise.

Enfin, le week-end s’est terminé sur une visite au Futuroscope et un retour quelque peu mouvementé, mais tout le monde est arrivé aux écuries!

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.